Les meilleures équipes amateures de Belgique

Le football amateur belge se divise en trois catégories : les D1, D2 et D3, qui correspondent à des niveaux de compétition (et de jeu). Quel que soit le talent des joueurs belges, plusieurs équipes amateurs se sont illustrées lors de brillants matchs, ou pour leur abnégation dans la durée. Retour sur ces dernières dont la plupart sont, sans surprise, en D1 Amateurs.

 

Le KFCO Beerschot, tenant d(es) titre(s)

Alors que le club de Mannekes subit un changement de dénomination en 2013, les performances de son équipe s’en voient tout à coup boostées : en 2014, Berschot glane le titre de champion de 1ère provincial, puis conquiert trois titres complémentaires consécutifs :

  • « Promotion » en 2015
  • « Division 3 » en 2016
  • « D1 Amateur » en 2017

 

Les Rats du Kiel se sont illustrés par leur patience et leur technique de jeu, les plaçant régulièrement dans le carré final des compétitions jouées.

 

Le KMSK Deinze, un habitué des remontées amateurs en D1

Après quelques années noires entre 2010 et 2013, le Sportings’est sorti d’affaires en passant de D3A à D2 (2015) puis D1 (2016). Depuis, l’équipe s’est montrée surprenante. Tout récemment, le club a réussi un exploit, en sortant en 16ème de finale de la Coupe de Belgique l’une des grosses équipes de Ligue 1 belges, le Club de Bruges (2-0).

 

Le Virton, inconstant, mais toujours présent

Fondé en 1922, le Royal Excelsior Virton fait partie des clubs de Belgique amateurs les plus surprenants. En 10 ans, les Virtonais ont en effet évolué aussi bien en D1, D2 que D3, alternant coups de génie et mauvaises passes.

 

Avec son nouvel entraîneur fraîchement recruté, David Gevaert, quelles nouveautés pour 2019 ? Pour l’instant, les Verts avancent progressivement vers des places de choix en championnat. Affaire à suivre.

 

Thes Sport Tessenderlo, les actuels favoris du classement

C’est l’un des plus jeunes clubs de football amateur belge (1972), qui compte seulement 8 saisons en séries nationales, et aussi l’un des plus prometteurs.

 

S’ils n’ont pas encore soulevé de coupes ni peuvent se targuer d’une récompense unique, ils peuvent en revanche montrer à tous leur avance, dominant le classement actuel de la compétition (40 points). Une victoire prochaine en vue ?

 

Saint-Trond VV, le multi-coté

Il fait aussi partie des clubs fondateurs du foot belge, et accède à la Division 1 en 2015 et remportent le titre. Plus tôt, en 1999, ils remportaient la Coupe de la Ligue Pro, ou encore la Coupe Intertoto pour la meilleure performance, à l’échelle internationale.

 

En D2 ou D1, ils sont habitués aux carrés finaux et ont été deux fois finalistes de la Coupe de Belgique (1971 et 2003). En régional, ils sont champions 1988 du Trophée Jules Pappaert.

 

Le RFC de Liège, un palmarès parlant

Évoluant en D1 Amateur, le Royal Football Club de Liège est la seule équipe à évoluer en division nationale depuis le début des compétitions belges. Le club Liégeois présente un beau palmarès : 5 fois Champions de Belgique, 3 fois Champions de D2 et D3 respectivement, et vainqueur de la Coupe de Belgique, que rêver de mieux pour un club amateur ?

 

Le club détient d’ailleurs une pépite sur le terrain, bien qu’il doive encore gagner en consistance, à savoir Benoît Bruggeman, pressenti pour rejoindre les rangs d’autres équipes de D1 dans les prochains mois.

 

Knokke, l’équipe amateurs aux nombreuses ressources

Heureux vainqueur d’un match d’exception contre le Standard, que Knokke a sorti en Coupe de Belgique (2018) lors des 16ème, l’équipe compte parmi les meilleurs amateurs du football belge, du moins, les plus constants.

 

 

Que ce soit lors d’un match d’exception ou pendant toute une compétition, ces clubs ont remporté des titres et récompenses amateurs, les classant parmi les équipes de référence. Beau palmarès, n’est-ce pas ?